Reconversion professionnelle : Quand les émotions nous font obstacles

La reconversion professionnelle n’a jamais été facile. Si vous pensez que sur un coup de tête, vous décidez de vous réorienter du point de vue professionnel et que ça va marcher en seulement quelques temps, détrompez-vous. La principale difficulté lorsqu’on veut se reconvertir réside dans gestion de ses émotions La décision que vous avez prise génère beaucoup d’émotions en vous, elles vous rendent moins objectif et parfois même bloquent votre route. Que faire dans ce cas ? Comment surmonter tout cela ?

Les différents types d’émotions que vous pouvez avoir

La première émotion qui vous gagne est la colère. Vous êtes en colère après votre boss, après votre métier actuel, après votre vie et parfois même après le monde entier. Mais la colère peut être une bonne chose parce qu’elle vous pousse à agir. Cependant, ce n’est jamais bon d’enfouir la colère, il faudra plutôt apprendre à la maîtriser. La deuxième émotion qui peut être fatale pour votre nouvelle voie est la peur. Vous avez notamment peur de vous tromper par rapport à votre décision. Et c’est tout à fait normal. Vous avez travaillé dans la même boîte pendant plusieurs années, vous vous demandez comment pouvez-vous être sûr que la décision que vous prenez maintenant est la bonne pour votre vie. Vous avez également peur de l’échec. Et si dans quelques mois, vous n’aurez toujours pas les résultats escomptés et que vous aurez plutôt des difficultés financières en retour ? Tant d’émotions, tant de peurs, tant de questions vous angoissent. Il y a aussi la peur du regard des autres. Et c’est la plus destructrice. Du jour au lendemain, vous changez d’identité, votre vie va en être chamboulée et vos proches n’y comprennent rien. Vivre par rapport au regard des autres n’est pas recommandé pour réussir dans la vie. Vous êtes unique, votre choix est unique et vous en serez le seul responsable après. Ensuite, après la peur il y a l’impatience. Vous venez d’avoir une énorme révélation de votre potentiel à entreprendre par exemple, vous voulez réaliser vos rêves et vous êtes impatient. Attention, l’impatience peut vous pousser à prendre des décisions trop hâtives. Il faudrait apprendre à rester calme. Un seul pas à la fois.

Comment faire pour maîtriser ces émotions

Il faut savoir que si vous avez vraiment décidé de vous reconvertir, ces émotions sont inévitables. Il vous faut les accepter. C’est la première étape à franchir pour apprendre à les maîtriser. Une fois que vous les acceptez totalement, exprimez-les. Cherchez les mots exacts pour exprimer ce que vous ressentez. Ce sera un moyen de vous en libérer. Ensuite, si vous avez par exemple peur, cherchez pourquoi vous l’êtes et essayez de savoir si les raisons en sont fondées. Les émotions sont le plus souvent les fruits de nos pensées. Si nous sommes trop négatifs, nous allons ressentir la peur, le désarroi ou les doutes.  Apprendre la relaxation peut aussi être une bonne chose pendant ces moments, apprenez à respirer lentement et profondément par le ventre. Les bienfaits vous couperont le souffle.